L’Homme Qui A Tout Compris, Lui

Vous l’avez déjà croisé. Au détour d’une discussion en société, peut-être ? Mais plus probablement sur Facebook. Peut-être même twitter.

Digne héritier de la caverne de Platon, il imagine être le seul à avoir jamais apprit ce qu’est la caverne de Platon, alors que c’est au programme de la plupart des classes terminales.

Il SAIT, lui, des choses que les autres humains, pauvres moutons perdus, ne savent pas.

Mais QUE SAIT-IL ?

Pour le savoir, lancez n’importe quel débat sur Facebook. Exemple type : Le débat sur le végétarisme. « Manger de la viande, est-ce éthique, ou non éthique ? »

L’Homme Qui A Tout Compris, Lui, va intervenir au bout d’un certain temps où diverses personnes auront déjà argumenté en quoi la consommation de viande est conforme ou pas à l’éthique.
Il arrive sur son cheval blanc, dans son armure dorée. Il jette un regard aux paysans qui se chamaillent, pauvres ères non touchés par sa lumière. D’un air presque pas hautain, il relève son heaume et s’apprête à apporter la Parole de la Connaissance :
« HA ! Pauvres de vous 😉 😉 😉 «  (oui, le  » 😉  » est très utilisé par l’Homme Qui A Tout Compris, Lui, car il s’agit de montrer qu’on a mieux compris qu’autrui mais en restant sympa).
« Vous discutez de savoir si telle chose est bien ou mal, mais vous manquez un élément fondamental…. 😉 😉 😉 « 
Les paysans, éblouis par tant de sagesse, se tournent alors vers l’Homme Qui A Tout Compris, Lui. Quoi ? Quelle est cette vérité que tu viens nous apporter ? Dis le nous, nos oreilles sont grandes ouvertes, nous avons soif de connaissance !
L’Homme Qui A Tout Compris, Lui, Inspire un grand coup, et envoie sa parole dorée, qui vient frapper les pauvres paysans comme un boulet de canon :

« Le bien et le mal sont des valeurs subjectives 😉 . Donc vos disputes puériles ne servent à rien 😉 😉 😉 « 

Parmi les paysans, c’est la folie dans l’assemblée. Mais oui ! Il a tellement raison ! Le bien et le mal ne sont que des idées préconçues ! La preuve, pendant la guerre, les nazis pensaient qu’exterminer les juifs c’était BIEN, mais aujourd’hui on pense que c’est MAL ! Notre débat n’a donc aucun sens !
Envahis par la joie de leur sagesse nouvelle, les paysans font une ovation pour l’Homme Qui A Tout Compris, Lui. Mais il n’est déjà plus là : sa route le conduit ailleurs, car la transmission de la sagesse n’attend pas.

Mais ? Que vois-je au loin ? Deux armées qui s’affrontent ? Un autre débat ? l’Homme Qui A Tout Compris, Lui, sans peur et sans doutes, charge dans la mélée pour défendre ses idées.

L’Homme Qui A Tout Compris, Lui, débat et débat fort. Ses premiers arguments sont vite démontés, parés et déchirés par des gens qui prétendent savoir de quoi ils parlent, sous prétexte que ça fait des années qu’ils lisent et s’informent sur le sujet, et donc qu’ils le maitrisent et se sont forgés une opinion réfléchie.
Du moins, c’est ce qu’ils pensent.
Car même si l’Homme Qui A Tout Compris, Lui, ne s’est jamais intéréssé à ce sujet avant de venir s’exprimer dans ce débat, il a son opinion Mieux là dessus.
Bientôt, les troupes ennemies l’encerclent. Est-ce la fin pour notre valeureux guerrier ?

QUE NENNI ! Car l’Homme Qui A Tout Compris, Lui, utilise alors son joker, son coup absolu, son arme éternelle :

« Mais toutes les réalités sont différentes, donc au final on peut pas savoir 😉 😉 😉 😉 lol « 

BALAYÉES, LES RANGÉES ENNEMIES ! Écrasés, leurs arguments ! Rien ne peut faire face à la puissance de la sagesse de l’Homme Qui A Tout Compris, Lui.

Mais déjà le soir tombe. L’Homme Qui A Tout Compris, Lui, héros solitaire, se prépare à rentrer dans son chateau. Il réfléchit à sa prochaine attaque : dans son futur combat, il sortira un élément abscon, et écrira juste après une référence valable mais populaire, style Pierre Bourdieu, dans le format « Lol mais tu aurais compris si tu connaissais la sociologie des choux-fleurs (Lire Pierre Bourdieu pour comprendre après tu peux revenir parler 😉 😉 😉 😉 )« . Efficace, puisque le temps de se taper toute l’intégrale de Bourdieu pour savoir de quoi il parlait, il aura déjà sorti 39 autres références qu’il n’a la plupart du temps pas lu non plus, parce que qui a le temps pour ces conneries ?

En rentrant, il croise le Marchand des Opinions Toutes Faites, occupé à fermer son stand.

Le Marchand des Opinions Toutes Faites est un brave gars. Un peu rondouillard, un peu brave, la bonhommie de l’homme du peuple. Dans sa gentillesse, il se fait un devoir d’aider autrui, par un moyen simple : ayant remarqué que réfléchir est un processus long, difficile, et souvent douloureux, il le limite au maximum en fournissant à qui le veut des Opinions Toutes Faites de la qualité la plus fine qu’il soit.
C’est un bon ami de l’Homme Qui A Tout Compris, Lui, puisqu’il lui a vendu son arme préférée :

Relativisation absolue « Le bien et le mal sont des valeurs subjectives » 3€

Mais son catalogue est plus étendu que cela, puisqu’il propose également :

Le Juste Milieu : « En toutes choses, soyons modérés » 5€ existe aussi en version « Tout les extrémismes sont mauvais »
Nivellement des valeurs morales par le bas : « un acte altruiste fait du bien à celui qui le fait donc au fond tout le monde est égoïste » 10€, offert avec une boîte de lubrifiant qualité extra
Carpe Diem : « Tu te poses trop de question » 50ct et un paquet de chocapic
En Vrac : « Faut pas généraliser », « Y’a des cons partouts », « Vous avez vos idées tout le monde à droit d’avoir les siennes ». 15 euros pour le lot complet

Mais la nuit approche. Il range son stand et s’apprête à retrouver sa gentille famille et la chaleur de son feu.

Une ombre passe a coté de lui. Il ne s’en aperçoit même pas, trop occupé à penser à ce qu’il y a à la télé ce soir. Et comment le pourrait-il ? Car Salgos, le Maitre du Niveau Au-Dessus, est plus rapide que l’éclair.
Salgos est un fin Maitre-troll. Sa subtilité vient du fait que l’on ne sache jamais s’il vient commenter juste pour faire chier ou s’il essaie d’exprimer un point valide. Les deux sont partiellement vrais, bien sûr. Telle la lumière qui est à la fois onde et particule, Salgos est Débateur sérieux et Troll en même temps.

Salgos est un mercenaire, mais il répond à des règles loyales : sa seule arme est de faire remonter la discussion d’un cran. Ses buts sont à la fois de faire chier , mais aussi de faire son intéressant, parce que pas de raison qu’il y ait que l’Homme Qui A Tout Compris, Lui, qui récolte les lauriers.

Si vous vous plaignez des gens qui pensent avoir tout compris, Salgos viendra vous faire remarquer qu’en disant ça, vous donnez l’impression d’avoir tout compris.
Si vous vous plaignez de Salgos, en disant que vous n’aimez pas les gens qui essaient de toujours remonter un cran au dessus pour avoir l’air interessant, il fera remarquer que vous venez de faire pareil. Tel un maitre de ninjutsu, il retourne vos coups pour servir sa propre argumentation. Plus vous mettez de force, plus cela vous revient dans la gueule, car c’est la magie de Salgos : Il est toujours possible de remonter d’un cran.

Salgos acquis jadis sa renommée lors de la célèbre « Hip-Star Wars », La Guerre des Hipsters. Cf. ce diagramme (©Xkcd) Mais il s’attaque aujourd’hui à un autre fait d’actualité : les débats sur Dieudonné.

hipsters

Oh, vous, pauvres internautes perdus dans les méandres de Facebook et qui essaient de faire avancer le débat et les idées ! Priez pour ne jamais croiser la route de l’Homme Qui A Tout Compris, Lui, du Marchand des Opinions Toutes Faites, et de Salgos, le Maitre du Niveau Au Dessus. Vos réflexions seront bousillées, écrasées, et englouties. Garde, car ces trois héros de l’inconnu n’auront de cesse de combattre, jusqu’à ce que le monde soit enfin à leur image : moche, et gris.

Cet article a été publié dans Débats, Réseaux sociaux avec les mots-clefs , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

5 Commentaires